TRAITEMENT DES VARICES PELVIENNES A LYON

Traitement de référence en radiologie interventionnelle pour le traitement des varices pelviennes à Lyon

Comment se manifeste des varices pelviennes ?

Les varices dans le pelvis peuvent être responsable :
- d'un syndrome de congestion pelvienne
- de varices sur le périnée
- et/ou d'un retentissement sur les jambes avec des varices sur les membres inférieurs.
 

Qu’est-ce que le syndrome de congestion pelvienne ?

Le syndrome de congestion pelvienne comporte l'ensemble des symptômes en lien avec la stase veineuse dans les varices pelviennes.
Cette stase provoque une douleur chronique lancinante, une pesanteur, typiquement majorée à la station debout prolongée et en fin de journée. Elle peut être majorée juste avant et pendant les menstruations.
Des dyspareunies sont souvent associées.

Le sang cherchant à s'échapper de ces veines incompétentes, il peut alors se diriger vers le périnée et les jambes par des ponts de fuite occasionnant des varices à ces endroits.










































Comment est fait le diagnostic de varices pelviennes ?

Le diagnostic est suspecté lors de douleur pelvienne chronique évoquant un syndrome de congestion pelvienne, de la présence de varices périnéales, ou lors d'un bilan échographique réalisé pour des varices des jambes.

Le radiologue interventionnel à lyon pourra vous voir en consultation pour confirmer le diagnostic et réaliser le bilan morphologique nécessaire avant tout traitement.

Les varices pelviennes étant fréquentes chez les femmes ayant eu plusieurs enfants notamment, il est important de faire un lien concordant entre la situation anatomique exacte des varices pelviennes et les symptômes de la patiente.

Une IRM pelvienne spécialisée pour ces varices pelviennes, avec des séquences notamment de 4D veineuses dynamiques, sera réalisée en binôme par le docteur Charles Mastier et ses associés spécialisés en IRM pelvienne du groupe IMVOC (Dr Faure, Dr Mezzetta et Dr Buisson).

Cette IRM permet:
- de confirmer les varices pelviennes
- d'en connaitre les veines nourricières responsables (ovariennes, iliaques internes etc..)
- de rechercher des points de fuite périnéaux.
- en cas de douleur pelvienne chronique cette IRM pelvienne éliminera les diagnostics différentiels particulièrement fibromes utérins et endométrioses.
- d'éliminer une compression iliaque (syndrome de cocket) ou rénale gauche (syndrome du casse-noisette) ou d'autre cause anatomique plus rare d'obstacle au retour veineux pelvien
- et de préparer ainsi parfaitement le traitement par embolisation (un homme avertit en vaut deux !).

En cas de
varices périnéales une échographie-doppler réalisée par des médecins angiologues entrainés à cette pathologie aide aussi beaucoup à guider précisément le traitement.

























Comment se déroule l’embolisation des varices pelviennes ?
 
Le traitement des varices pelviennes se déroule à Lyon en ambulatoire sous sédation consciente.

L'opération est pratiquée par un radiologue interventionnel expert en manipulation des micro-cathéters et dans une salle de radiologie interventionnelle.

L’anesthésie locale se fait sur la veine fémorale droite.

Depuis cette simple ponction, le radiologue va guider des micro-cathéters dans les veines pour tout d'abord réaliser un bilan exhaustif de l'état veineux.

Il est déjà très orienté par le bilan d'imagerie réalisé auparavant.


Il va rechercher ainsi les veines atteintes, dilatées et où le sang ne circule plus, ainsi que les point de fuite sur le système iliaque interne ou le périnée.

Il va ensuite cathétériser ces endroits afin de les occlure à l'aide d'agent d'embolisation.

Le centre mini-invasif-Lyon privilégie les colles biologiques, car elles permettent de s'assurer d'un contrôle visuel optimal des territoires embolisés contrairement au sclérosant.

Après l'embolisation, les cathéters sont retirés et un pansement comprimant la veine est appliquée quelques heures. Vous rentrez le soir même avec des traitements à domicile.

Vous êtes revue un mois plus tard en consultation pour juger de l'efficacité du traitement.
Parfois plusieurs séances d'embolisation peuvent être nécessaires.

















































L'embolisation des varices pelviennes est-elle douloureuse ?


L'embolisation peut être douloureuse pendant 2 à 7 jours.

Mais cette douleur sera prise en charge de manière anticipée afin que vous ne la ressentiez pas.

Durant l'embolisation, vous serez prise en charge par un médecin anesthésiste pour un confort optimal.

De retour chez vous, une infirmière à domicile assurera un relais personnalisé par traitement anti-douleurs et anti-inflammatoires.

La reprise de l'activité est très rapide, un arrêt de travail de quelques jours est conseillé.

 

IRM dédiée aux varices pelviennes

IRM dédiée aux varices pelviennes

Lire la vidéo
congestion varices pelvienne